Ca y est ! J’ai osé le dire…

Publié le par Maya

Chères lectrices et chers lecteurs, vous imaginez que dans ma quête de réponse à cette question mise en exergue là haut sur la bannière de mon blog (« une autre mode est-elle possible ? ») les salons se révèlent un outil d’étude indispensable. Après une journée passée à arpenter les allées du dernier salon Vivre Autrement à Vincennes, l’énigme angoissée que je n’avais pas osé formuler la dernière fois est enfin apparue avec évidence… et là… il faut que je l’expulse : mais où sont passés les djeun’s ? (ouf !)

 

Certes, j’ai pu observé quelques exposants se situant à l’extrémité inférieure de l’écart-type (très grand tout de même). L’exposant moyen, bien qu’ancien djeun’s révolté et libertaire, ayant converti son activité spirituelle de fumeur de chanvre en zèle économique en initiant une mode vestimentaire nouvelle, a souvent poussé le conformisme jusqu’à fonder une famille. Après le départ du rejeton « conformiste », désireux d’épouser les valeurs consuméristes de notre société, au grand dam de ses parents, le rejeton restant se dit que sa rasta-ragga culture est tout à fait compatible avec le commerce de ses vieux et qu’il s’agit après tout d’un moyen de subsistance. Toutefois, je l’ai observé, il ne poussera pas vraiment son dévouement jusqu’à vendre des machines à jus d’herbes hors de prix et autres systèmes de cultures de graines révolutionnaires. Il y a là quelque chose qui dépasse son mysticisme tranquille et rêveur. D’autres djeun’s, fort heureusement, sont payés comme salariés dans le salon pour vendre qui une revue, qui un label, qui des crêpes bio jambon-fromage.

 

Pourtant, la boboisation de l’est parisien qui n’est plus à prouver pourrait si facilement s’étendre, avec un peu de marketing et une animation adéquate, par les ligne 1 du métro et le RER A, du canal Saint Martin à l’orée du bois de Vincennes… Allons mesdames et messieurs les organisateurs de salon, pleeeaaase, faites quelques choses ! Le champ de bataille révolutionnaire n’est plus dans le Larzac, mais bel et bien quelque part entre Montorgueil et Ourcq !

Publié dans ALTERMODE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

SARL pantalon thai 19/11/2007 14:43

Bonjour.Nous sommes une petite société de Perpignan et distribuons a travers le web des pantalons thai.Pantalon que nous faisons fabriqué en Espagne et france pour un respect du travail et surtout un controle des produits utilisés pour la frabriquation, pas de Chlore ect ect, que des produits naturel.www.pantalonthai.comCordialementC 'est juste pour faire circuler l'info et bravo pour le Blog

Patrick 10/07/2006 13:08

Il y  dans ce monde de l'alternatif/écolo un acteur ancien, hors des sentiers, et qui mérite le détour, acutellement implanté sur l'Ile Saint-Denis, il s'agit d'Andines.
Voici leur histoire : http://www.andines.com/rubrique.php3?id_rubrique=24