Edun, label éthique et rock

Publié le par Maya

« We carry the stories of the people who make our clothes around with us » est le slogan choisi par le couple star Bono – Ali Hewson, irlandais et parents de quatre enfants, pour illustrer la démarche de leur marque de mode éthique EDUN.

 

Le chanteur du groupe U2 était déjà porte-parole efficace de « Drop The Debt », organisme regroupant une soixantaine d’organisations civiles militant pour l’annulation de la dette des pays du Tiers Monde. Quant à sa femme Ali Hewson,  elle a usé de son influence pour soutenir la cause des enfants de Tchernobyl et a soutenu des campagnes de Greenpeace.

 

Basée à Dublin, EDUN vise à contourner le rapport désagréable instauré par la charité entre pays du Nord et du Sud, par le biais d’une authentique démarche d’entreprise, fondée toutefois sur des principes de type « équitable » . L’entreprise compte aujourd’hui six sites de confection au Pérou, en Tunisie, au Portugal, en Inde et surtout au Lesotho, dans la ville de Butha-Buthe où se trouve l’atelier pilote Clothing Zone. L’installation de cet atelier a permis d’aider une population très touchée par le chômage après la fermeture des entreprises de confection chinoises, suite à la fin des accords de l’OMC sur les quotas limitant l’exportation de produits textiles fabriqués en Chine en 2005. Des projets éducatifs en partenariat avec le système scolaire ont également vu le jour. Si la mise en ligne permanente des images fournies par une webcam installée dans l’atelier souhaitée par Ali Hewson n’a pas encore été réalisée, un film sur le site d’EDUN donne quelques explications illustrées.

 

S’appuyant sur la créativité du designer Rogan Gregory, très inspiré par l’art nouveau pour les motifs fleuris évoquant la nature, EDUN nous propose une collection décontractée et très « mode », visant clairement une cible masculine et féminine de fashionistas urbains de 25-40 ans. Ceux-ci paieront de 50 à 300 USD pièce pour s’offrir un top, un pull à capuche ou un jean. Avec discernement, la marque reconnaît que le 100% écologiquement correct n’est pas un objectif conciliable aujourd’hui avec des produits porteurs d’une identité de mode forte, incluant notamment des jeans.

 

En France, le seul point de vente répertorié se trouve à Paris et son choix illustre bien la stratégie d’implantation de la marque « en territoire ennemi », c’est-à-dire dans un réseau de distribution branché haut-de-gamme, traditionnellement peu sensible aux arguments éthiques. Il s’agit de la boutique Shine, située 15, rue du Poitou dans le 3ème arrondissement qui distribue aussi Chloé, Jérôme Dreyfuss ou Preen.

 

Le site officiel de la marque :

http://www.edun.ie/

 

 


Commenter cet article